Accueil Out Boys Rama
Rama
Rama

Environ 10 ans, lorsqu'il est accueilli au foyer le 15 juin 2001.

Rama n'a plus aucun souvenir de sa famille et il dit qu'il s'est trouvé perdu alors qu'il était tout petit. Nous l'avons rencontré à la gare ou comme les autres, il vérifiait les trains pour avoir de l'argent.

Rama est un enfant qui s'est très bien adapté à la vie du foyer, qui a toujours su se montrer touchant, reconnaissant et gentil mais qui a régulièrement traversé des périodes de rébellion où il a été difficile à canaliser.

Rama a tout d'abord été scolarisé dans une école bengalie puis il a été dirigé vers une école anglaise. En 2009, il a obtenu son diplôme de Classe X. Il a alors suivi un apprentissage "photographie" qu'il a réussi.
En 2010, il est dirigé vers le circuit parallèle (NIOS) pour l'obtention de sa Classe XII. En avril 2010, il obtient deux sujets sur les cinq requis. Il passe deux autres sujets en octobre 2010 mais ne les réussit pas, puis s'est laissé aller pendant un temps.
En 2014, il décide de reprendre ses études et le foyer l'a beaucoup aidé pour des cours de soutien et son logement mais il n'a malheureusement pas été sérieux et ne s'est pas présenté aux épreuves d'avril 2015. Il s'y remet en 2016 et aujourd'hui, Rama a réussi 4 sujets sur les 5 nécessaires.

Rama a bénéficié d'une chambre individuelle pendant plus d'un an puis a trouvé différents petits boulots. Il a travaillé dans une chaine de restauration rapide où il fait beaucoup d'heures pour un salaire non adapté. Il a bien conscience que sans le diplôme de Classe XII, il ne pourra que difficilement améliorer ses conditions de vie.
En 2016, on lui propose à nouveau un soutien (petit logement avec Govindha) et la possibilité d'insérer un programme de formation : "Life Project for the Youth". Rama a débuté ce programme début 2016 et il s'est remis une nouvelle fois à ses études (Classe XII). Le programme a été très bénéfique pour Rama et début 2017, il trouve, par le biais de LP4Y un emploi comme "Contrôleur Qualité" dans une entreprise colombienne. Il gagne relativement bien sa vie.
Il reste en contact régulier avec les foyers.

Rama est un jeune qui a conscience de tout le travail qui a été fait pour l'aider à s'en sortir et il est toujours très reconnaissant quand il parle des différentes personnes qui ont traversé son chemin.