Accueil Association Association

Association

Logo des Galopins de Calcutta

Calcutta, 3ème ville d'Inde, plus de 15 millions d'habitants, environ 100 000 enfants dans les rues, dont des dizaines arpentent les quais, sautent dans les trains, mendient... dans les deux principales gares de la ville, Howrah Station et Sealdah Station.
Dans ces gares, on rencontre beaucoup d'enfants, la majorité ayant entre 8 et 12 ans, vivant sans personne pour veiller sur eux. La plupart sont des enfants qui se sont enfuis de chez eux suite à de mauvais traitements, les autres sont orphelins ou perdus...

Ces enfants sont meurtris : abandonnés, perdus, orphelins, tous manquent de tout, grandissent sans amour et n'ont surtout pas d'avenir ! Pour survivre, livrés à eux-mêmes, ils mendient, font de petits boulots, ramassent les journaux, les bouteilles, pour les revendre et obtenir quelques roupies, ils vérifient les trains... Ces enfants dans cet univers insécurisant qu'est la gare, n'ont aucun avenir et sont par dessus tout en manque d'affection et d'attention.

Rendons à ces enfants une part de leur enfance !

« Les Galopins de Calcutta » est une association humanitaire française de type 'loi 1901' qui a pour but de collecter des fonds et tout ce qui peut être nécessaire à l'amélioration des conditions de vie des enfants des rues de Calcutta, un projet débuté en mars 1999 et où l'éducation a pris une part croissante.

Cette association est partie de l'initiative de Fabienne Fichet, monitrice-éducatrice française, décidée à travailler auprès des enfants de Calcutta. Fabienne a découvert l'Inde en 1989 et a été sans cesse fascinée et intriguée par ce pays. Ses amis et sa famille ont débuté un mouvement de soutien, finalement appelé : Les Galopins de Calcutta.
L'association (loi 1901) a été officiellement enregistrée en mai 1999 en France (Journal Officiel n°1085 du 29 mai 1999). Elle est aussi inscrite légalement auprès d'une organisation non-gouvernementale (ONG) en Inde depuis avril 2001.

Ce projet vise à offrir à quelques enfants un lieu où ils puissent se stabiliser et évoluer dans un cadre affectif et chaleureux, dans une atmosphère familiale. Il tend à apporter une sécurité, des soins médicaux. Nous accueillons dans nos foyers les garçons sans distinction de religions (hindous, musulmans, chrétiens, etc...), et nous fêtons ensemble les dates importantes de chacune d'entre elles. À tous est donné aussi la possibilité de suivre un bon enseignement scolaire. Ce projet vise également à travailler sur le terrain afin de connaître les enfants des gares et de les orienter selon leurs désirs et besoins.